Le Fonds fiduciaire Bêkou

Le Fonds fiduciaire Bêkou

La Commission européenne, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas ont créé le premier fonds fiduciaire de l’Union européenne. Il a pour but de contribuer à la stabilisation et à la reconstruction de la République centrafricaine. L’objectif du projet de la Croix-Rouge française financé par ce Fonds est plus précisément d’appuyer le district sanitaire des Castors à Bangui.

Le projet d’amélioration de la prise en charge sanitaire des populations vulnérables de la préfecture sanitaire de la Mambere-Kadei par le renforcement des capacités de la Croix-Rouge centrafricaine qui avait démarré en 2017, s’est poursuivi en 2018 et a été prolongé jusqu’en mai 2019.