Croix-Rouge Mobilités : les communautés locales facilitent l'accès à la vaccination

Croix-Rouge Mobilités : les communautés locales facilitent l'accès à la vaccination
Publié le 15/04/2021

L’année 2021 connaît le début de la campagne de vaccination, dans la gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus qui touche le monde entier depuis plus d’un an.

La Croix-Rouge française a été mobilisée depuis le début dans la gestion de la crise sanitaire, et maintenant dans la vaccination de la population, notamment en proposant des centres d’accueil pour la vaccination au travers des structures de l’organisation. De nombreux bénévoles s’impliquent aussi pour favoriser l’accès aux centres, notamment en zones rurales. C’est le cas des communautés locales Croix-Rouge Mobilités, comme celles du Haut-Doubs (25), à Pontarlier, et en Indre-et-Loire (37), à Chinon.

Photo par Leif Carlsson


Accéder aux centres de vaccination : une difficulté pour de nombreux publics

Début avril, ce sont 12,74% des français qui ont reçu au moins une dose de vaccin, et un peu plus de 4% qui ont reçu les deux doses. De nombreux centres de vaccination se sont mis en place dans chaque région de France pour permettre une couverture territoriale maximale. Alors, quels sont les freins d’accès à la vaccination ?

Le gouvernement a défini des publics prioritaires afin de respecter un calendrier de vaccination précis. La priorité de vaccination est attribuée aux personnes vulnérables et/ou dans un environnement “à risque”. Ces mêmes publics rencontrent généralement des difficultés pour se déplacer, notamment en zone rurale où peu d’alternatives à la voiture individuelle existent. Certaines personnes âgées et/ou à mobilité réduite sont isolées par leur manque d’autonomie ou de ressources. Dans ces nombreux cas, la mobilité peut constituer un frein pour se faire vacciner, au même titre que la peur, l’incompréhension et le manque de confiance en l’avenir comme le précise cet article publié dans Le Monde.


La Croix-Rouge française : interlocuteur privilégié des municipalités (notamment petites)

Implantées au cœur des territoires, les délégations locales de la Croix-Rouge française constituent une ressource clé pour apporter des solutions complémentaires aux solutions proposées par les collectivités.

Dans le cadre de la vaccination, nous agissons avec la nouvelle Communauté Professionnelle Territoriale de Santé, une structure validée par l’ARS et la CPAM, qui favorise le travail en commun des professionnels de santé au service des patients du Haut-Doubs. Adhérente à la CPTS pour représenter les publics fragilisés et porteuse du projet Croix-Rouge Mobilités, l’Unité Locale était en mesure de proposer le transport des personnes âgées isolées de plus de 75 ans pour aller ou revenir du CPTS.”, explique Yves Leclerc, Président de l’Unité Locale Croix-Rouge de Pontarlier (25).

Sur la commune de l’Ile-Bouchard (37), la Croix-Rouge est connue et reconnue pour sa présence avec sa vestiboutique et son équipe de secouristes. Récemment, la commune avait eu un rendez-vous avec le président de l’Unité Locale Croix-Rouge de Chinon Ste-Maure au sujet de Croix-Rouge Mobilités.

“A l’Ile-Bouchard, 265 habitants ont plus de 75 ans. Une centaine ne peut être vaccinée au centre de vaccination de Chinon, situé à 16km, par manque de transport et/ou par manque de créneau. Nous avions besoin d’une solution complémentaire au transport à la demande proposé par le Conseil Général. Nous avons pensé au dispositif de transport solidaire Croix-Rouge Mobilités, présenté par le Président local quelques mois auparavant, en échangeant avec d’autres communes voisines qui faisaient elles-aussi appel à la Croix-Rouge”, explique Manuelle Guesnand, Adjointe à la Mairie de L’Île-Bouchard, en charge des affaires sociales, des seniors, de la santé, des logements de l’EHPAD, du CCAS. “Le centre de vaccination va être transféré dans quelques jours à Beaumont-en-Véron, à 22km de l’Ile-Bouchard, nous ne savons pas comment nous ferions sans l’aide des bénévoles de la Croix-Rouge pour transporter les personnes sans permis ni moyens de transports, résidant en zone très rurale.”


Le + Croix-Rouge Mobilités

Croix-Rouge Mobilités, ce sont des solutions de mobilité partagées et solidaires, mais ce sont aussi des communautés locales qui animent et font vivre ces solutions sur les territoires. Grâce aux ressources matérielles et humaines de la Croix-Rouge, et ses liens avec les acteurs locaux, la mise en place de solutions de mobilités permettent de soulever les freins aux déplacements sur les territoires, davantage observables dans la situation sanitaire actuelle avec l’exemple de l’accès à la vaccination.

"Ça a également permis aux personnes transportées de découvrir ce que fait la Croix-Rouge française”, appuie Yves Leclerc, en parlant de la création de liens entre les bénévoles et les personnes accompagnées lors des trajets en voiture. “Nous accompagnons aussi des personnes à mobilité réduite, qui n’ont aucune solution pour se rendre au centre de vaccination”, témoigne Joëlle, conductrice bénévole de la Croix-Rouge pour cette opération formée à l’écoute et à l’accompagnement.

“J’ai 88 ans, j’habite à l’Ile-Bouchard et j’ai eu des problèmes de santé liés à une opération de l’épaule il y a ⅔ mois qui m’empêche de conduire. Ma fille ne pouvait pas me conduire car elle habite loin. La mairie m’a proposé que quelqu’un vienne me chercher pour aller à mon rendez-vous. J’ai partagé mon trajet avec un couple de Saint-Maurice, d’un lotissement voisin”, raconte une dame accompagnée par un conducteur bénévole Croix-Rouge Mobilités. “Ce monsieur était très très gentil, je serai d’ailleurs accompagnée de nouveau pour mon deuxième rendez-vous du 30 avril, et peut-être pour d’autres rendez-vous par la suite.”

Dans les prochains mois, ces exemples de transport solidaire sur les territoires risquent de se multiplier et l’autopartage mis en place dans le cadre de Croix-Rouge Mobilités se présentera également comme une solution d’accès à la vaccination pour d’autres personnes, davantage autonomes et en possession du permis B, mais sans véhicule.


Cette situation exceptionnelle met en relief les problématiques de mobilité des personnes les plus vulnérables. Quelles que soient les raisons de leur incapacité à se déplacer, elles constituent un véritable frein à l’accès aux soins, à l’emploi, à la vie sociale et administrative.

A travers l'exemple de la vaccination, nous observons que Croix-Rouge Mobilités est un dispositif au service de la résilience des populations. Ces solutions de mobilité partagées et solidaires améliorent la capacité des populations à répondre à un besoin urgent de mobilité dans une situation exceptionnelle liée à l’urgence sanitaire.