Croix Rouge Mobilites

Croix Rouge Mobilites

Véhicules partagés créateurs de liens

Avec des territoires ruraux de plus en plus désertés, une surreprésentation du transport dans la production de gaz à effet de serre et la sous-utilisation des véhicules français (1h30 d’utilisation par jour en moyenne), le secteur de la mobilité représente un enjeu de taille.


Croix-Rouge Mobilités ce sont des projets développés localement, à l’échelle d’un quartier, d’un village, d’une communauté de communes, etc. De véritables communautés d’acteurs locaux (bénévoles, salariés, collectivités, associations et entreprises partenaires) mettent leurs ressources en commun pour proposer des solutions de mobilités partagées et solidaires : autopartage, covoiturage, transport solidaire. Ces solutions offrent des moyens de transport aux personnes en difficultés pour se déplacer, mais permettent également de lutter contre la dépendance à la voiture individuelle tout en renforçant les liens et la solidarité entre les habitants.


Vous souhaitez participer à un projet Croix-Rouge Mobilités autour de chez vous, ou être à l’initiative d’un nouveau projet ? Vous rencontrez des difficultés de mobilité et souhaitez connaître les solutions proches de chez vous ? Une équipe nationale dédiée au projet est là pour répondre à vos questions et vous orienter. N’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous !


 

image-cr-mobilites

« L'idée est d'aider aux mobilités dans un territoire rural tel que le nôtre. Nous prêtons nos véhicules à des gens qui n'ont pas forcément les moyens de s'en acheter un. Ensuite, ceux qui empruntent font ce qu'ils veulent avec la voiture pendant une durée de 48 heures. À travers la mobilité, les personnes retrouvent une certaine liberté, et souhaitent par la suite s’impliquer à nos côtés. »

Sylvie, présidente d’unité locale Croix-Rouge française


Des solutions de mobilité partagée au plus près des habitants

Les projets Croix-Rouge Mobilités permettent de développer des solutions de mobilité au plus près des habitants, notamment les plus éloignées des autres offres de service.  

L’autopartage solidaire : mise à disposition de véhicule à destination de personnes modestes non véhiculées ou dont le véhicule est hors d’usage

Le covoiturage solidaire : partage de trajets locaux réalisés par les acteurs Croix-Rouge avec les véhicules Croix-Rouge ou avec leurs véhicules personnels

Le transport solidaire : transport et accompagnement de personnes dépourvues de solutions de mobilité et ne pouvant pas conduire


Des offres d’engagement adaptées aux capacités et envies de chacun

Tous les habitants d’un territoire peuvent contribuer à un projet Croix-Rouge Mobilités. En devenant bénévole ou simplement « ami Croix-Rouge », chacun peut devenir membre de la communauté locale et faire vivre la dynamique de partage des mobilités.

Le partage automobile : mobilisation de véhicules de la Croix-Rouge française ou d’autres acteurs pour leur mise en partage à des membres de la communauté.

L’animation de la communauté : réalisation d’actions de communication, de mises en relation entre personnes, d’organisation d’événements locaux permettant de faire vivre la dynamique

La conduite et l’accompagnement : utilisation d’une voiture de la communauté pour véhiculer des personnes dans le cadre de covoiturages ou de transports solidaires.


« Croix-Rouge Mobilités est un programme d’innovation sociale de la Croix-Rouge française dans le champ des transports et de la mobilité. Il permet de développer localement des solutions de mobilité partagées et solidaires en s’appuyant sur les structures locales bénévoles et professionnelles de la Croix-Rouge française. Suite à de premières expérimentations lancées en 2019 avec 21, l’Accélérateur d’innovation sociale de la Croix-Rouge française, le programme se déploie à partir de 2020 sur l’ensemble du territoire national et en outre-mer. Soutenu par l’Agence de la transition écologique et la Fondation Macif, le programme Croix-Rouge Mobilités permet à tous, habitants, collectivités, associations ou entreprises locales, de contribuer à la transition écologique et solidaire dans le champ des mobilités. »