LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

La Croix-Rouge française en République centrafricaine RCA
Date de début : 15/05/2017

Centrafrique

Programme :

  • Lutte contre le VIH-Sida
  • Renforcement des capacités
  • Santé
  • Sécurité alimentaire
  • Urgence

partenaires RCA

La République centrafricaine fait face à une crise à la fois sécuritaire, socio-politique et humanitaire depuis 2013, ce qui crée un climat de tension entre les communautés et fragilise l’équilibre national. Dans ce contexte, les besoins des populations sont grandissants et garantir des conditions de vie correcte, une bonne cohésion sociale et un accès aux services sociaux de base devient très difficile.

NOTRE PRÉSENCE EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

La Croix-Rouge française est présente en Centrafrique dès 1966 pour une mission de soutien aux réfugiés fuyant le Soudan. Dès 2004, elle étend son intervention à travers des programmes de lutte contre le VIH/Sida et la Tuberculose, de lutte contre les violences sexuelles, de renforcement du système de santé, de prise en charge psychosociale et de formations sur la sécurité alimentaire.

943 609 personnes aidées

Renforcement de l'offre de soins de santé 

Début 2015, la Croix-Rouge française, en partenariat avec la Croix-Rouge centrafricaine et avec le financement du fond Bêkou, démarre un projet de renforcement de l'offre de soins de santé dans le district sanitaire de Castor et dans deux centres de santé (BD combattant et Guitangola). 

 

Redynamisation de l’offre de formation paramédicale

Depuis 2017, la Croix-Rouge française appuie l’Institut Universitaire de Formation Paramédicale (IUFP) de la Croix-Rouge centrafricaine, avec le soutien de l’Initiative 5% suivie par Expertise France. Ce projet permet de redynamiser l’IUFP en créant de nouvelles filières de formation paramédicale et en appuyant son fonctionnement, ainsi que de décentraliser l’offre de formation à Berberati en créant une annexe de l’IUFP.

La Croix-Rouge française a également réhabilité le nouveau site de l’IUFP à Bangui Fleuve, suite à sa relocalisation.


TÉLÉCHARGEZ LA FICHE DES ACTIONS DE LA CROIX-ROUGE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

 

Bailleurs :

Agence Française de Développement - AFD

Agence Française de Développement - AFD
L’AFD finance et accompagne des projets et programmes de développement qui soutiennent une croissance économique plus durable et partagée, améliorent les conditions de vie des plus pauvres, contribuent à la préservation de la planète et aident à stabiliser les pays fragiles ou en sortie de crise.

En 2018, 2 contrats ont été signés pour un montant de 2,4 millions d’euros avec l’AFD. Le premier projet visait à améliorer l’accès à des soins de qualité pour les populations vulnérables via le renforcement des capacités de la Croix-Rouge Camerounaise et des districts sanitaires de Hina, Roua, Gazawa et Kousseri dans la région de l’Extrême Nord du Cameroun. Le second projet concernait l’accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao au Mali, en consortium avec Médecins du Monde.
Site : www.afd.fr

Expertise France : Initiative 5%

Expertise France : Initiative 5%
Expertise France est l’agence française de coopération technique internationale. L’agence répond aux besoins d’expertise de pays partenaires dans les principaux domaines de l’action publique : gouvernance démocratique et financière, sécurité, développement durable et développement humain. Elle contribue, par son action sur le terrain, aux objectifs de solidarité et d’influence de la politique de développement française et européenne.

La Direction générale de protection civile et opérations d’aide humanitaire européennes - DG ECHO

Logo de la Commision Européenne - Aide humanitaire
La DG ECHO finance des actions humanitaires de prévention et d’aide aux victimes de catastrophes naturelles et de conflits qui interviennent en dehors de l’Union européenne. La DG ECHO est un partenaire essentiel de la Croix-Rouge française pour le financement de ses opérations internationales de réponse aux crises soudaines et récurrentes, et de prévention aux risques de catastrophes.

En 2018, 7,9 millions d’euros ont été accordés à la Croix-Rouge française pour la mise en œuvre de huit projets dans le domaine de la santé au Cameroun et au Mali, de la sécurité alimentaire en Mauritanie et au Niger, du renforcement de capacité au Cameroun et de la réduction du risque de catastrophe au Sénégal, au Tchad et dans les Caraïbes.

Site : ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

La Direction générale du développement et coopération - DEVCO

Logo EuropeAid
La DG DEVCO finance des programmes d’aide au développement qui contribuent à réduire la pauvreté et à assurer un développement économique, social et environnemental équitable. Elle est responsable de la mise en œuvre des instruments d’aide extérieure de la Commission européenne.

En 2018, la DG DEVCO a apporté son soutien à la Croix-Rouge française en finançant un projet d'assistance médico-nutritionnelle pour les populations vulnérables et de renforcement du système de santé en République centrafricaine, en consortium avec PUI pour un cofinancement de 2,5 millions d’euros.

Le Fonds fiduciaire Bêkou

La Commission européenne, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas ont créé le premier fonds fiduciaire de l’Union européenne. Il a pour but de contribuer à la stabilisation et à la reconstruction de la République centrafricaine. L’objectif du projet de la Croix-Rouge française financé par ce Fonds est plus précisément d’appuyer le district sanitaire des Castors à Bangui.

Le projet d’amélioration de la prise en charge sanitaire des populations vulnérables de la préfecture sanitaire de la Mambere-Kadei par le renforcement des capacités de la Croix-Rouge centrafricaine qui avait démarré en 2017, s’est poursuivi en 2018 et a été prolongé jusqu’en mai 2019. Il s’agit d’un partenariat avec Philips avec un cofinancement de 2 721 441€.
Site : http://ec.europa.eu/europeaid/general_en

Le Centre de crise et de soutien - Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

logo centre de crise
Le Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères répond aux situations de crise à l’étranger. Il est également compétent en amont des crises (anticipation, préparation, veille, alerte) et en sortie de crise (stabilisation). Pour mener à bien la gestion de ces crises, le CDCS coordonne l’ensemble des moyens de l’Etat et mobilise des partenariats publics et privés.
Site : www.diplomatie.gouv.fr/fr/ministere_817/centre-crise_19143/index.html

Le Fonds fiduciaire Bêkou

Le Fonds fiduciaire Bêkou
La Commission européenne, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas ont créé le premier fonds fiduciaire de l’Union européenne. Il a pour but de contribuer à la stabilisation et à la reconstruction de la République centrafricaine.


Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme
Fondé en 2002, le Fonds mondial est un partenariat entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les personnes touchées par les maladies. Le Fonds mondial collecte et investit près de quatre milliards de dollars US par an à l’appui de programmes dirigés par des spécialistes locaux dans les pays et les communautés qui en ont le plus besoin.
Les actions de lutte contre le VIH de la Croix-Rouge française à l’international sont en grande partie financées par le Fonds mondial.

En 2018, le Fonds mondial a financé 5 programmes de lutte contre le VIH et le paludisme au Congo et en République centrafricaine en tant que récipiendaire principal et en République Démocratique du Congo, et en Guinée en tant que sous-récipiendaire pour un montant total de plus de 45 millions d’euros.
Site : https://www.theglobalfund.org/fr/

Mairie de Paris

Mairie de Paris
Avec plus de 6.3 millions consacrés à la solidarité internationale et à la coopération, Paris est la première collectivité française en matière d’aide publique au développement. SOLIDAE et SOLIDEV permettent ainsi de soutenir des actions de solidarité menées en faveur de projets concrets qui permettent à des milliers d’hommes et de femmes d’accéder aux services essentiels : santé, eau et assainissement, gestion des déchets, accès à l’énergie... Elles sont inscrites dans le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.

La Mairie de Paris a renouvelé en 2018 son soutien aux centres de traitement ambulatoire pour les personnes vivants avec le VIH-Sida de Brazzaville (République du Congo) et de Bangui (République centrafricaine) et à l’unité nutritionnelle et d’information sur le VIH de Bangui, pour un montant total de 180 000 €. La Mairie de Paris a également soutenu la Croix-Rouge française dans le cadre d’un projet de lutte contre le VIH/Sida en Ukraine.



Site : www.paris.fr