Services centraux

services centraux

Par délégation du président national et sous l’autorité du directeur général, les services centraux s’assurent de l’application des lois et règlements :

statuts et règlements de l’association,
principes et statuts du mouvement international,
lois et décrets de l’État français.

Missions

  • assurer le soutien et conseil à toutes les structures de l’association
  • être force de proposition pour le conseil d’administration et le président national
  • mettre en œuvre et contrôler les décisions du conseil d’administration et du président national
  • coordonner les opérations nationales et internationales

LE SIÈGE

Par délégation du président et sous l’autorité de la direction générale, le siège prépare et met en œuvre les décisions des instances nationales. Il assure, d’une part, un rôle de définition du cadre général et de pilotage stratégique des activités, d’autre part, une fonction plus opérationnelle au service des établissements et des délégations de l’association en leur apportant au quotidien soutien, conseil et expertise.

LES DIRECTIONS DU SIÈGE

  • Direction des activités bénévoles et de l’engagement
  • Direction des affaires juridiques et du contentieux
  • Direction de l’audit, du contrôle interne et de la qualité
  • Direction de la communication et du développement des ressources
  • Direction financière
  • Direction de l’immobilier et du patrimoine
  • Direction des métiers et des opérations
  • Direction des relations et des opérations internationales
  • Direction des ressources humaines
  • Direction déléguée à la stratégie et à l’innovation
  • Direction des systèmes d’information
  • Direction de l’urgence et des opérations de secours

Trois échelons territoriaux La Croix-Rouge française, personne morale unique, est organisée en trois échelons territoriaux. A chacun de ces niveaux, la complémentarité des engagements et des missions bénévoles et salariés permet de concourir efficacement à la mise en œuvre des ambitions stratégiques de l’association. Un niveau régional qui suit le découpage administratif de l’État.

Direction générale

Jean-Christophe COMBE est Directeur général de l’association depuis juin 2017. 

Nommé par le Président Jean-Jacques ELEDJAM, il succède à Annie BURLOT-BOURDIL, qu’il remplaçait depuis octobre 2016 en tant que Directeur général par intérim.

A 36 ans, Jean-Christophe COMBE va diriger la Croix-Rouge française qui compte aujourd’hui près de 600 établissements, 18.000 salariés et 59.000 bénévoles.

Il connaît parfaitement l’association, ses missions, et ses rouages. En effet, dès 2011, il prend la direction du cabinet du Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

Nommé en 2012 Directeur de l’engagement et de la vie associative, il est promu en 2015 Directeur général adjoint en charge des directions opérationnelles et de l’organisation.

Diplômé de l’IEP de Paris en 2005, Jean-Christophe COMBE commence sa carrière au groupe Union Centriste au Sénat en 2003, en tant que conseiller technique (finances, affaires étrangères, Défense et Union européenne).

Il rejoint en 2006 le cabinet Deloitte et associés en tant que collaborateur audit - secteur public. Il devient en 2007 Directeur du cabinet du Député Maire de Châlons-en-Champagne, Bruno BOURG-BROC, avant d’exercer les mêmes fonctions en 2009 auprès du Maire de Saint-Germain-en-Laye, Emmanuel LAMY, récemment disparu.

LES DÉLÉGATIONS RÉGIONALES

L’échelon régional est organisé sous la forme d’une délégation régionale. Il est composé de membres élus, dont un président régional délégué, et de salariés encadrés par un directeur régional qui assure le pilotage des établissements. La délégation régionale est ainsi un lieu de coordination de l’ensemble des activités Croix-Rouge, qu’elles soient bénévoles ou salariées, qu’elles aient lieu dans les délégations territoriales ou les établissements. Un niveau territorial adapté aux réalités du terrain.

LES DÉLÉGATIONS TERRITORIALES

Chaque territoire constitue une délégation territoriale avec unités locales (DTu) ou une délégation territoriale avec antennes (DTa), s’il n’y a pas d’unité locale dans le département. La délégation territoriale est chargée d’animer, de coordonner et de contrôler les actions des unités locales dans le cas d’une DTu, et celles des antennes locales dans le cas d’une DTa. Par ailleurs, la Croix-Rouge française est présente dans 12 délégations d’Outre-mer. Un niveau local au plus près des besoins.

LES UNITÉS ET ANTENNES LOCALES

Les unités et antennes locales sont chargées de l’action de proximité de l’association afin de répondre aux besoins locaux, particulièrement dans les domaines de l’accueil, de l’écoute et de l’orientation des personnes, de l’action sociale, du secourisme, de l’urgence et des opérations de secours.

LES ÉTABLISSEMENTS

Les établissements de la Croix-Rouge française sont les structures sanitaires, sociales, médico-sociales et de formation initiale et continue de l’association. Chaque établissement concourt, dans sa filière, à la réalisation des missions de la Croix-Rouge française par son action, en complémentarité avec les autres établissements, les unités locales et les délégations de l’association.