La transformation de la Croix-Rouge française

Partant du constat que les modèles socio-économiques hérités du XXème siècle montrent leur incapacité à répondre aux défis du présent, mais aussi que les inégalités sont accentuées par la fracture numérique et les répercussions des bouleversements écologiques, la Croix-Rouge française accélère son processus de transformation pour être en mesure de répondre à des besoins en constante augmentation, partout où elle intervient. Forte de sa tradition d’acteur pionnier et novateur, l’association souhaite ainsi ouvrir la voie, aux côtés de ses partenaires publics et privés, en faisant preuve de courage et d’agilité.

En effet, alors que les chiffres de l’urgence, de la pauvreté et de l’exclusion ne cessent de croître, nous avons le devoir et la responsabilité de nous adapter afin de continuer à répondre à l’appel de toutes les personnes en situation de vulnérabilité. C’est pour cela qu’une « nouvelle Croix-Rouge » émerge, plus solide, plus innovante, plus ouverte et surtout plus efficiente. Afin de relever ces défis, nous mettons en œuvre une stratégie de transformation ambitieuse et porteuse de sens. Cette stratégie s’articule autour de 3 grands axes :

  • Agir ensemble
  • Renforcer notre impact social
  • S’ouvrir à de nouveaux modèles et de nouveaux acteurs

Agir ensemble

Une transformation passe d’abord par l’adoption d’une culture d’organisation forte et porteuse de sens. Il s’agit d’accompagner, de donner les moyens à chaque bénévole et salarié de la Croix-Rouge française de s’adapter au changement, de donner un sens contemporain aux missions et valeurs historiques de l’association, de promouvoir la coopération et de permettre à chacun de se former. C’est en ce sens que plusieurs projets sont développés.

● La refonte du projet associatif

Le projet associatif est le texte fondamental de l’organisation. Il présente les valeurs qui lient bénévoles et salariés et le projet de transformation de la société porté par l’association. Celui de la Croix-Rouge française date de 2009. En 10 ans, l’association a connu d’importantes évolutions et son environnement a profondément changé. Ainsi, sa réécriture s’impose comme une nécessité pour :

  • donner du sens à l’action, en rappelant les raisons, les valeurs et les objectifs de transformation et de développement, dans toute la diversité des activités de la Croix-Rouge française ;
  • renforcer l’unité de l’organisation, en proposant un cadre de référence et en affirmant les priorités stratégiques ;
  • approfondir le modèle de gouvernance, en le rendant plus simple et efficace au service de la stratégie de développement ;
  • clarifier l’identité et l’offre de services de la Croix-Rouge française pour susciter l’engagement et renforcer son influence, en explicitant ses valeurs, sa vision du monde et son utilité sociale.

● La création du Campus Croix-Rouge française

En octobre 2018, la Croix-Rouge française a déplacé ses services centraux de Paris à Montrouge (92), au Campus Croix-Rouge française. Ce nouveau lieu répond pleinement à l’exigence d’exemplarité de l’association, avec une empreinte énergétique largement diminuée et des conditions de travail nettement améliorées. De plus, il est à l’image de notre nouvelle organisation en étant :

  • un lieu au service de l’action de notre réseau national et international ;
  • une plateforme d’interactions ;
  • un lieu d’expérimentation et d’innovation ;
  • un centre de ressources à destination de tous ceux qui s’engagent.

● Une nouvelle stratégie RH

Nous mettons en place une stratégie RH ambitieuse et différenciante qui positionne la Croix-Rouge française en tant qu’employeur attractif et soucieux de l’accompagnement de chacun de ses salariés dans son parcours professionnel. Cette stratégie porte un modèle de management fondé sur des principes de :

  • transparence ;
  • collégialité ;
  • responsabilité ;
  • autonomie

Cette nouvelle stratégie RH répond à la nécessité de rendre la Croix-Rouge capable de répondre au mieux aux événements non prévus et aux besoins sociaux complexes en simplifiant les processus de décision, en encourageant les initiatives de chacun et en facilitant la coopération entre les différents acteurs.

● L’acculturation digitale de nos acteurs

Donner à chacun les moyens de s’approprier le digital est une condition essentielle de tout processus de transformation et d’innovation d’envergure. En effet, les manières de travailler, d’étudier, d’échanger, de créer du partage évoluent fortement avec la révolution numérique. Afin d’accompagner au mieux les bénévoles et salariés de la Croix-Rouge française dans cet apprentissage, des parcours d’acculturation digitale présentiels et distanciels sont déployés.

L’inclusion sociale par le numérique

Alors que la dématérialisation des démarches administratives s’est généralisée et que la maîtrise d’Internet est devenue nécessaire pour accéder à l’emploi, la réduction de la fracture numérique est aujourd’hui un défi incontournable.

Membre du collectif lauréat au French Impact composé d’Emmaüs Connect, WeTechCare, Simplon.co, Bibliothèques sans frontières et du Comité national de liaison des régies de quartier, la Croix-Rouge française travaille dans une dynamique d’innovation ouverte afin de mettre en place un programme national d’inclusion sociale par le numérique.


Renforcer notre impact social

Renforcer notre impact social, c’est d’abord être en capacité de mesurer l’impact de nos actions mais aussi d’optimiser nos moyens en déployant une stratégie de performance économique, de responsabilité sociétale de l’organisation (RSO) et en développant le rayonnement de nos valeurs.

● La mesure d’impact social

En tant qu’acteur majeur de l’économie sociale et solidaire, il est nécessaire pour la Croix-Rouge française de s’interroger de façon constructive, objective et concrètesur la manière dont elle génère de la plus-value sociale. Cela passe par l’élaboration d’une méthodologie, d’un référentiel et d’indicateurs génériques globaux et par métier, afin de contribuer à la cohérence et à l’homogénéité de l’approche. Ces outils permettent à la fois de piloter au mieux les activités et de susciter une culture d’amélioration continue.

Pour en savoir plus

● Redonner à la Croix-Rouge les moyens financiers de ses ambitions

La raréfaction des financements publics et la transformation de la générosité du public nous obligent à repenser nos modèles économiques et canaux de collecte pour renforcer notre autonomie financière, et être en mesure de garantir la pérennité de nos actions.

Après avoir pris des mesures pour redresser l’exploitation et accélérer l’optimisation des fonctions support, nous mettons en place un « Plan de performance, de simplification, de déconcentration et de développement ». Celui-ci passe par la gestion de la dette de l’association et la création de nouveaux outils de pilotage financier.

De plus, nous nous attelons à la diversification de nos ressources financières et à la valorisation de nos actifs immobiliers. Pour compléter ces dispositifs, nous procédons à l’analyse des modèles économiques de chacun de nos métiers, en vue de renforcer notre autonomie, d’améliorer la qualité de service et de valoriser notre plus-value auprès des usagers.

● La responsabilité sociétale de l’organisation (RSO)

Acteur historique et de référence, la Croix-Rouge française a élaboré sa stratégie de RSO. En effet, son objet social lui confère une obligation forte en matière d’impact social, éducatif et environnemental. Ainsi, suite à une mission d’évaluation, nous avons engagé une politique de sensibilisation afin que chacun puisse décliner à son échelle les bonnes pratiques. Les 4 axes de notre politique RSO sont :

  • placer l’humain au cœur de notre action en prenant soin de nos acteurs et de nos bénéficiaires ;
  • réduire notre empreinte environnementale et préserver les ressources naturelles de la planète ;
  • renforcer notre présence et promouvoir l’écocitoyenneté sur l’ensemble des territoires ;
  • s’appuyer sur un modèle économique éthique, responsable et durable.

Pour en savoir plus

● Renforcer le positionnement et l’influence de la Croix-Rouge française

Afin de renforcer son influence auprès des décideurs publics et privés et de diffuser ses valeurs au plus grand nombre, la Croix-Rouge française structure une démarche de plaidoyer autour de trois axes :

  • Une Croix-Rouge équilibrée, efficiente et crédible vis-à-vis de ses financeurs.
  • Une Croix-Rouge lisible et compréhensible, en mettant en avant la diversité de nos métiers et en développant un plaidoyer sur des grandes causes humanitaires et sociales.
  • Une Croix-Rouge pleinement intégrée à la fois dans l’action humanitaire et dans l’économie sociale et solidaire.

● Positionner la Croix-Rouge française comme l’acteur de référence de la réduction des risques de catastrophes, de la résilience et de la protection des populations

Notre Stratégie de réduction des risques de catastrophes (RRC), de résilience et de protection des populations doit permettre à la Croix-Rouge française de répondre au défi actuel que représente la multiplication des menaces d’ordre naturel ou anthropique (terrorisme, conflits civils, etc.), dans un contexte de progression des phénomènes de crise liés aux changements climatiques.

C’est ainsi que, face aux enjeux de l’adaptation aux changements climatiques, la Croix-Rouge française se donne l’ambition d’être un acteur de référence de la réponse au plus grand défi de santé publique du XXIème siècle.

D’ailleurs, à l’occasion des 100 ans de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous avons organisé les 15 et 16 avril 2018 une conférence mondiale « Santé et changements climatiques : soigner une humanité à +2° ».

Les objectifs de cette première COP humanitaire étaient de :

  • Faire le point sur les recherches scientifiques.
  • Présenter les innovations en matière d’adaptation et de résilience.
  • Mobiliser les citoyens et les décideurs publics et privés.

Pour en savoir plus


S’ouvrir à de nouveaux modèles et de nouveaux acteurs

Relever le défi de la transformation, de l’innovation, c’est aussi s’inspirer des nouveaux modèles introduits par l’économie sociale et solidaire, que ce soit en termes de financement, d’action ou de décision.

● De nouveaux modèles d’action dans les territoires

Pour réinventer sa présence sur les territoires et maximiser l’impact social de ses actions, la Croix-Rouge française expérimente de nouvelles formes d’activités et d’interventions :

● Les tiers-lieux

L’association développe, depuis 2017, 5 expérimentations de tiers-lieux, des espaces consacrés à la vie sociale, au lien communautaire et à l’expérience civique, rassemblant différents types d’activités, d’acteurs et de publics. Hybrides et inclusifs, ces lieux polyvalents sont situés dans des territoires ruraux et péri-urbains, là où les besoins sociaux sont grandissants.

Pour en savoir plus

● L’activité textile

Nous mettons en place une stratégie ambitieuse pour développer l’activité textile déjà portée par nos bénévoles dans plus de 900 implantations en France. Pour mieux répondre aux défis écologiques et sociaux de notre époque dans un contexte de concurrence accrue, il s’agit de :

  • maximiser l’impact social de l’activité existante afin de réaffirmer l’engagement de la Croix-Rouge française dans les territoires, y compris dans les territoires isolés ;
  • assurer la pérennité du modèle économique des unités locales en augmentant les revenus générés ;
  • promouvoir l’économie circulaire et réduire considérablement les déchets textiles.

● Réinventer notre coopération dans le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Dans un contexte de diversification des conflits, de déplacements massifs de populations ou encore d’aggravation des conséquences des changements climatiques, mais aussi de mutations profondes des modes d’intervention humanitaire, la Croix-Rouge française fait le choix de renforcer sa coopération au sein du mouvement auquel elle appartient. Pour cela, nous allons notamment :

  • nous positionner comme plateforme internationale de l'innovation sociale ;
  • développer un plaidoyer partagé sur des grands enjeux internationaux ;
  • concevoir de nouveaux modèles d’intervention humanitaire.

● S’ouvrir à l’innovation sociale : le Festival « Tous engagés ! »

2018 a été une année charnière, où s’est notamment déroulé au mois de juin le premier Festival « Tous engagés ! » de la Croix-Rouge française. Cet événement d’une ampleur inédite a réuni autour du thème de l’innovation sociale plus de 5 000 personnes :

  • bénévoles, salariés, élus de l’association ;
  • représentants du Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge ;
  • représentants du Gouvernement ;
  • entrepreneurs sociaux, partenaires, acteurs de l’économie sociale et solidaires, fers de lance de l’innovation sociale en France, startups, etc. ;
  • des personnes accompagnées par la Croix-Rouge française.

Ce temps fort de cohésion et d’échanges proposait entre autres :

  • 35 conférences et tables rondes sur diverses thématiques en lien avec l’innovation sociale ;
  • 180 projets d’innovation sociale, issus de la Croix-Rouge et de l’écosystème de l’économie sociale et solidaire, exposés sur des stands.

Pour en savoir plus

● Accélérer l’innovation sociale : le 21

En 2019, la Croix-Rouge française a lancé 21, son accélérateur d’innovation sociale. 21 est un catalyseur de l’innovation sociale à grande échelle via la sélection et l’accompagnement de projets à impact social positif, avec deux types de programmes :

  • Intrapreneuriat : les projets sont portés par des salariés et des bénévoles de la Croix-Rouge française ;
  • entrepreneuriat : les projets sont portés par des start-ups, entreprises sociales et solidaires, d’autres associations, etc.

21 est également un centre de ressources au service de l’écosystème de l’innovation sociale qui agrège :

  • les partenaires associatifs, publics, privés, issus de la société civile ;
  • les porteurs de projet à impact social ;
  • des entrepreneurs confirmés.

21 se matérialise notamment par un lieu de près de 1 000 m² situé sur le Campus Croix-Rouge française et il accueille aussi :

  • un espace de coworking social pour des organisations agissant dans le champ de l’innovation sociale, de l’intérêt général et du médico-social ;
  • une école de code informatique à destination de publics exclus en partenariat avec Simplon.co ;
  • un studio de réalité virtuelle.

Pour en savoir plus