Cet été, on apprend à sauver des vies !

Cet été, on apprend à sauver des vies !
Publié le 08/07/2022

Avec à peine un peu plus de 40% des Français formés aux gestes de premiers secours, la France affiche un des taux de formation les plus bas d’Europe. Pour atteindre l’objectif de 80%, une seule solution : donner le déclic. Cet été, on sort donc les tentes et les mannequins dans plus de 20 villes en France pour initier les petits et les grands à tous ces gestes qui sauvent des vies. Que vous habitiez à Lille, Bordeaux, Menton, Dunkerque, Toulouse… nos équipes Croix-Rouge de “L’été qui sauve” sont forcément près de chez vous !

 


Faire un massage cardiaque, mettre en PLS (position latérale de sécurité), bien réagir face à une brûlure, appeler les secours… aucun de ces gestes ne s’improvise. Or, on le sait, en situation de détresse ou de crise, il est bien difficile de garder la tête froide. C’est pourquoi, apprendre les gestes de premiers secours est la clé pour sauver des vies. On se sent alors plus confiant pour aider et on réagit plus efficacement.


Le citoyen est le premier maillon de la chaîne de secours dans 9 situations d’urgence sur 10


Pour préparer la journée mondiale des premiers secours du 10 septembre, nos bénévoles partent sur les routes de France durant deux mois. De Lille le 9 juillet à Avignon le 10 septembre, notre objectif est toujours le même : vous sensibiliser en apprenant les premiers rudiments du secourisme car dans 9 cas d’urgence sur 10 c’est la vie d’un proche qui est en jeu. Cela  vous donnera certainement envie de vous former au PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1) et qui sait, de devenir secouriste à nos côtés ?


Au programme tout l’été :

Initiation à la Réduction des Risques : des premières mesures à prendre en cas de crise à la découverte du « Catakit » (sac de survie unique créé par la CRF), cette initiation est clé pour savoir agir face à une catastrophe.


Initiation aux Premiers Secours : position latérale de sécurité, massage cardiaque associé à la défibrillation automatisée, savoir donner l’alerte… la base pour agir vite.


Prévention des Accidents de la vie courante : faire prendre conscience aux personnes de leur vulnérabilité face aux risques d’accidents de la vie courante, à domicile par exemple, et les sensibiliser à la prévention.


Toutes ces initiations peuvent être adaptées en fonction de l’âge des personnes (de 3 ans jusqu’à 99 ans), mais également pour les personnes en situation de handicap.


Nos bénévoles sont prêts, et vous ?

Vous voulez participer à une session ? Découvrez sur notre carte interactive ce qui se passe dans votre région.


Voir en plein écran