Départs en vacances - une pause utile avec la Croix-Rouge française

Publié le 30/06/2011

« Toutes les deux heures, la pause s’impose ». Le slogan est connu de tous. En effet, les baisses de vigilance au volant sont la cause d’un accident sur trois (sources ASFA 2008). Faire une pause régulièrement est donc indispensable, surtout lorsque le trafic est particulièrement chargé.

Pour inciter les premiers juilletistes à prendre le temps d’une pause utile et conviviale sur la route de leurs vacances, la Croix-Rouge française mobilise ses bénévoles les 1er et 2 juillet 2011, en partenariat avec le groupe Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR) et la préfecture de Bourgogne sur les 4 principales aires de repos des autoroutes A6 et A39 ; l’occasion de découvrir gratuitement les réflexes et conduites qui peuvent sauver des vies ou tout simplement prévenir les accidents et bobos de l’été.

Des bénévoles de sept départements se mobilisent

Pour ce premier week-end de départ en vacances, plus de 67 000 véhicules sont attendues sur ces deux axes. Les bénévoles de la Croix-Rouge française viendront de sept départements (Ain, Aube, Doubs, Haute-Saône Nièvre, Saône et Loire et Yonne) pour cette occasion. Ils seront présents le 1er juillet de 10h à 18h sur les aires de Venoy (près d’Auxerre – 89), Beaune (21) et Mâcon (71) pour l’A6 et l’aire du Poulet de Bresse (71) pour l’A39. Le samedi, ils seront à pied d’œuvre dès 8h et jusqu’à 15h. Entre 13 à 16 000 vacanciers devraient faire une halte sur l’une de ces 4 aires durant ces deux jours.

La Het Nederlandse Rode Kruis dans la Bresse pour sensibiliser les vacanciers hollandais

Nos amis européens et en particulier les Hollandais sont également nombreux à fréquenter ces axes en période estivale. Pour éviter que la barrière de la langue ne complique les échanges, la Croix-Rouge française a invité la Croix-Rouge néerlandaise a participer à cette opération. C’est tout naturellement que cette société sœur de la Croix-Rouge française a accepté de déléguer plusieurs de ses membres aux côtés des bénévoles français. Ils proposeront informations et initiations à leurs compatriotes, sur l’aire du Poulet de Bresse (A39) ; une façon originale et concrète de célébrer l’année européenne du bénévolat.

Au programme de ces deux journées de sensibilisation

Reconnaître un arrêt cardio-respiratoire, donner l’alerte, effectuer les gestes adaptés pour maintenir la victime en vie et limiter l’aggravation de son état seront au programme de ces initiations « aux gestes qui sauvent ». Celles-ci constitueront le cœur du dispositif, enrichi par ailleurs en fonction des sites par des informations et sensibilisations sur la prévention routière et en particulier les risques autoroutiers, les blessures de l’été (piqûres d’insectes, coups de soleil, ect…).

Pour connaître les bons gestes à effectuer lors d’un accident de l’été, il est bien-sûr conseillé d’apprendre les gestes qui sauvent lors d’une formation prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) en s’inscrivant sur le site www.croix-rouge.fr ou en appelant la délégation Croix-Rouge française la plus proche de son domicile.

Le groupe Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR), partenaire de la Croix-Rouge française

La mobilisation du groupe APRR en faveur de la sécurité des automobilistes n’est pas récente. D’énormes efforts et progrès ont été réalisés pour rendre les 2263 km du réseau APPR et leurs infrastructures plus sûres. Mais aujourd’hui la balle est dans le camp des automobilistes.

Depuis 2009, la campagne de prévention autoroutière APRR intitulée « conducteur responsable » a pour objectif de sensibiliser les automobilistes aux dangers d’une conduite ou de comportements inadaptés sur autoroutes : hypovigilance, conduite en conditions hivernales, vitesse excessive ou inadaptée, présence de piétons, mauvaise utilisation de la bande d’arrêt d’urgence…

Prévenir les accidents, sauver des vies : les discours de la Croix-Rouge française et de la société APRR sont en parfaite synergie, et c’est tout naturellement qu’ils ont choisi de s’associer pour la sécurité et le bien être des automobilistes. Première d’une telle envergure, cette expérience n’est sans doute pas la dernière.

La Croix-Rouge française, acteur incontournable des gestes qui sauvent

La Croix-Rouge française est présente sur tout le territoire et tout au long de l’année dans le domaine de l’urgence et du secourisme (postes de secours, prévention des risques, préparation aux catastrophes et interventions d’urgence…). Ses 15 000 secouristes, essentiellement bénévoles, formés et entrainés régulièrement, agissent en effet chaque année auprès d’1 million de personnes.

La Croix-Rouge française est également leader dans le domaine de la formation aux premiers secours du grand public et répond aux demandes croissantes des collectivités et des entreprises (formations prévention des risques et secours civiques, initiation à la réduction des risques en cas de catastrophe et d’accidents domestiques, incendie et évaluation, urgences pédiatriques, défibrillation automatisée externe…).

Par ailleurs, avec la 10ème édition de sa Caravane d’été, la Croix-Rouge française, donne rendez-vous aux petits et grands pour s’initier aux gestes qui sauvent. A partir du 8 juillet, elle prendra la route pour s’arrêter dans une quinzaine de villes de France et venir à la rencontre du public. Au-delà de l’incontournable initiation aux gestes qui sauvent, l’équipe de la Croix-Rouge française proposera bien entendu une initiation à la réduction des risques.