La guerre sur grand écran : une approche cinématographique de la guerre et du DIH

La guerre sur grand écran

Comme le roman ou la peinture, le septième art s'est sans cesse intéressé à la Guerre. De "J'accuse" au "Long dimanche de fiançailles," en passant par "La Grande Illusion" ou "Les Sentiers de la gloire," le cinéma a toujours accompagné les interprétations qui ont été données d’un conflit armé. À moins que ce ne soit lui qui les ait imposées ?

Parfois compatissants, parfois militants, souvent accusateurs, de nombreux films français, allemands, britanniques ou américains ont mis en images le droit international humanitaire. Une série de trois épisodes analyse les liens étroits que le cinéma entretient avec le droit international humanitaire.

 

Premier épisode : La guerre d’Algérie

Deuxième épisode : La Première Guerre mondiale

Troisième épisode : La Seconde Guerre mondiale

Quatrième épisode : Le droit humanitaire à l’écran

Cinquième épisode : Hiroshima et Nagasaki