Alerte sur la situation humanitaire à Gaza

Plusieurs milliers de maisons, hôpitaux, magasins et commerce sont à terre.

Gaza : soigner les blessures psychologiques de la guerre

A Gaza trois semaines d’offensive militaire intense ont laissé un paysage ravagé. Plusieurs milliers de maisons, hôpitaux, magasins et commerce sont à terre. Pourtant chacun sait ici que ce sont bien plus que des murs qu’il faudra reconstruire.


Des milliers de tonnes de matériel d'assistance ont été acheminées par le Croissant-Rouge égyptien

Gaza : le Croissant-Rouge égyptien auprès des Palestiniens

Le 27 décembre, l’armée de l’air lançait une offensive qui devait durer 23 jours. En coordination avec les autorités égyptiennes et les acteurs du Mouvement, le Croissant-Rouge égyptien (ERCS) se mobilisait aussitôt pour porter secours aux civils victimes des combats. En quatre semaines, plus de 4000 tonnes de matériel d’assistance ont été acheminées vers la Palestine et 830 blessés ont été transférés vers les hôpitaux égyptiens.


Une ambulance du Croissant Rouge palestinien

Dans les hôpitaux du Caire, les Palestiniens entre souffrance et résilience

Depuis le 27 décembre, 830 Palestiniens ont été transportés dans les hôpitaux égyptiens, depuis la bande de Gaza, pour être soignés. A l’hôpital palestinien du Caire, un établissement géré par le Croissant-Rouge palestinien, ils ont été jusqu’à 70. Si près de la moitié d’entre eux sont aujourd’hui repartis vers Gaza, les blessés les plus graves poursuivent une convalescence douloureuse.


Respectez la sécurité des personnels de santé

Respectez la sécurité des personnels de santé

Ce spot télévisé de 30 seconde montre une scène de combat. Les personnels de santé bravent le danger, sans être protégés par des gilets pare-balles ou des véhicules blindés. Il rappelle que la sécurité de ces personnels doit être respectée en tout temps pour qu'ils puissent faire leur travail – pour qu'ils puissent sauver des vies.


Copyright Reuters

La destruction d’installations médicales est “inacceptable”

Après la destruction de l’hôpital Al Quds et des bâtiments administratifs du Croissant-Rouge palestinien, et que son personnel ait été empêché d’accomplir correctement sa mission de secours des blessés, la Fédération Internationale Croix-Rouge Croissant-Rouge juge la situation particulièrement "alarmante", et la destruction d’installations médicales “inacceptable”.


Un blessé reçoit des soins - Reuters

Déclaration du Mouvement International sur l'accès aux blessés

Ce week-end (10 et 11 janvier) se sont exceptionnellement rencontrés au Caire, à l'initiative du Croissant-Rouge égyptien, la quasi-totalité des composantes du Mouvement. La réunion a notamment permis d'aboutir à la publication d'un communiqué officiel déplorant le manque de respect et de protection dont pâtissent les équipes médicales et appelant au respect du Droit Humanitaire International.


Des enfants s'enfuient des zones de combat - Reuters

Les blessés doivent être évacués

Après avoir découvert des enfants esseulés depuis 5 jours à côté de leurs mères décédées, et s'être vu empêché l'accès aux blessés, le CICR appelle les belligérants à respecter et protéger les équipes de secours en urgence. La situation est "choquante", selon le chef de la délégation du Comité en Israël.


Un secouriste du Croissant-Rouge porte un enfant

Alerte sur la situation humanitaire à Gaza

Le Comité International de la Croix-Rouge, habilité à intervenir en cas de conflit, alerte la communauté internationale sur le non-respect du Droit international humanitaire et la gravité de la situation dans la bande de Gaza.